Comment automatiser une porte de garage ?

Avec l’essor des technologies informatiques, la science facilite plusieurs aspects de la vie courante. L’ouverture et la fermeture des portes de garage sont donc désormais régies par des mécanismes automatisés. Découvrez comment automatiser une porte de garage comme un professionnel.

La prise de mesure

Avant de débuter n’importe laquelle des étapes du processus d’automatisation, il faut procéder à la prise des dimensions de la porte. Cela permettra principalement de ne pas avoir de surprises fâcheuses au moment de la mise en place proprement dite.

Chacune des mesures prises est appelée ‘’cote » et servira à guider la production en usine. Afin de réaliser la prise des cotes dans les règles de l’art, il y a quelques conditions à observer.

Comment automatiser une porte de garage ?

En effet, pour procéder à la mesure des cotes, il faut d’abord relever les mesures précises à 0.5 cm près sans marge de sécurité. Ensuite, il faudra préciser dans les notes la présence d’obstacles si éventuellement il y en avait. Enfin, il faudra notifier les ouvertures qui existaient auparavant dans le garage.

L’installation du rail

Le rail de guidage est le support sur lequel se mouvra la porte. Pour cette raison, il devra être installé à un moment antérieur à celui de la pose de la porte elle-même. L’équipement du rail de guidage de la porte motorisé se réalise en trois étapes-clé. Il s’agit notamment de :

·        la fixation de l’étrier de manière centrée sur le mur;

·        la fixation de l’attache du bras de liaison en haut de la porte ;

·        la mise en place du rail en assemblant les barrettes dans les glissières.

Pour assurer la sécurité du propriétaire et des ouvriers lors des opérations de maintenance et d’entretien de la porte, il est recommandé de ne pas laisser dépasser les barres du rail.

La mise en place du guide moteur

Pour effectuer le montage de la pièce motrice du système, il faut fixer le rail moteur à celui de l’installation principale. Il s’agira ensuite de rattacher le bras de liaison sur le chariot à l’axe d’assemblage puis au clip de butée. Pour conclure cette étape, la butée d’ouverture et la butée de fermeture devront être implantées autour de la porte avant de verrouiller le chariot.

Le paramétrage de la motorisation

Afin de finaliser la domotique de votre porte de garage, la dernière étape à observer consiste à raccorder et à paramétrer le moteur. En premier lieu, il sera nécessaire de régler l’installation en appuyant sur le bouton de réglage puis sur celui qui contrôle la vitesse.

Pour faire mémoriser la télécommande à l’appareil, il faudra ensuite appuyer pendant une durée minimum de trois secondes sur le bouton de réglage. L’extinction du voyant lumineux de l’appareil notifiera la réussite de la mémorisation.

Cette étape sera achevée par le déclenchement de l’auto-apprentissage. Pour ce faire, il suffit de réaliser un processus d’ouverture et de fermeture complète de la porte à l’aide de la télécommande.